2 rue Pierre Paul Prudhon, 21160 Marsannay-la-Côte
06 27 47 47 38
Du Lundi au Samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30.
Michèle Boutet
Sophrologue à Dijon

La sophrologie en aide aux spasmophiles

Spasmophilie, fibromyalgie,... ce sont des maladies mal connues, mal définies... symptômes multiples, variables et pourtant très handicapants : spasmes, crampes, palpitations, nervosité, anxiété, manque de confiance en soi, sensation de boule dans la gorge, sensation de noeud au niveau du plexus solaire... la liste est longue!

Les personnes qui en sont atteintes sont souvent bien démunies car mal comprises.

Les spasmophiles sont souvent des personnes hyper actives et stressées qui ont du mal à lâcher prise, à se détendre.

Les divers troubles générés par la spasmophilie vont créer une anxiété profonde et cette angoisse va accentuer les phénomènes liés par la spasmophilie. C'est un cercle vicieux!!

 

La personne atteinte va donc multiplier les visites médicales, cherchant des mots sur ses maux. C'est souvent le début du parcours du combattant car les examens cliniques et analyses biologiques sont normaux.

Pourtant on estime qu'en France 10 à 15 millions de personnes seraient touchées, hommes et femmes confondus, mais également les enfants!

La spasmophilie est en fait un terrain, une prédisposition génétique et non une maladie à proprement parler. Un stress peut la faire apparaitre avec toutes ses manifestations. Elle ne se guérit pas, on reste spasmophile toute sa vie, mais des mesures simples d'hygiène de vie peuvent suffirent à écarter les malaises.

Si rien n'est fait à ce niveau, d'autres pathologies beaucoup plus lourdes peuvent apparaitre comme la fibromyalgie.

 

QUELLES SONT LES MESURES A ADOPTER?

Avant tout, respecter les besoins vitaux de son organisme et apprendre à gérer son stress en fait partie.

Pour cela, il existe des outils comme la relaxation et la sophrologie.

La sophrologie est une méthode fréquemment utilisée qui apporte de bons résultats. Des études récentes ont déterminées une corrélation entre la ''maladie'' et la difficulté à gérer ses émotions.

Intégrer un moment de détente dans son quotidien est primordial. Parfois ce moment est difficile à trouver chez les personnes hyperactives et beaucoup n'arrivent pas à faire le vide dans leur tête.

L'aide d'un professionnel sera donc indispensable pour apprendre à se relaxer et lâcher prise.

Le rôle du  sophrologue sera de les accompagner dans cette démarche grâce à des exercices simples de respiration, de détente musculaire et de visualisation positive.

Apprendre à adopter une attitude positive et se dire que la guérison vient de vous et qu'elle est possible!

 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.